Un livre qu'on quitte sans en avoir extrait quelque chose est un livre qu'on n'a pas lu. - Antoine Albalat

mercredi 1 août 2018

Bilan du premier semestre 2018





Je dois souffler un peu pour enlever la poussière qui s'est accumulée par ici... Sans que je m'en aperçoive, mon blog est entré dans une phase d'hibernation prolongée et ne se semble pas s'être réveillé à l'appel du printemps. Il faut dire que mon premier semestre a été ponctué de passages à vide, qui m'ont amenée à délaisser mes projets et la tenue régulière de billets. Malgré mes bonnes résolutions, je n'ai pas réussi à dépasser mon blocage vis-à-vis de l'écriture. Ou disons plutôt que mon déblocage n'a pas tout à fait pris la forme que j'espérais...

À la fin de l'année dernière, j'ai commencé à être découragée par mon projet du moment. Alors que j'étais très motivée pour écrire Les larmes de Caledë, je me suis laissée rapidement démotiver et décourager à force de ne pas me satisfaire de ce que j'écrivais. Comme d'habitude, j'ai envie de dire. Je me suis trop mise la pression, je doutais trop de mes capacités, je me suis laissée enfermer dans l'insatisfaction... il faut dire que le moral n'était pas au beau fixe, à ce moment-là de l'année. Tout ça a donné un sérieux syndrome de la page blanche, une démoralisation encore plus grande car je me sentais coupable de ne pas réussir à écrire, et... j'ai fini par donner un grand coup de pied dans le tas et j'ai tout laissé en plan.

Oui, j'ai décrété que j'abandonnais mes projets de romans et de nouvelles. Parce qu'au bout d'un moment, j'en avais marre. Tout simplement. Marre de culpabiliser pour quelque chose qui devait être un plaisir. Marre de me laisser miner le moral pour de mauvaises choses. Marre de ne pas lâcher le morceau alors qu'il était clair que j'étais dans une mauvaise phase avec l'écriture (depuis un long moment, d'ailleurs). 

J'ai donc mis de côté mes projets et j'ai laissé filer l'écriture pendant plusieurs mois. J'ai préféré consacrer mon temps à des activités qui me faisaient du bien et qui avaient l'avantage de nourrir mon inspiration et de me vider la tête. J'ai donc consacré l'essentiel de mon premier semestre à lire, jouer et regarder des séries et des films. Ci-dessous, un petit bilan non exhaustif de mes découvertes de l'imaginaire (avec une petite note pour vous donner une idée de mon appréciation). 

          Côté lectures SFFF
  • Running man, Stephen King (3/5) : une lecture mitigée, qui m'a laissée un goût de « trop tiré par les cheveux sur la fin »
  • Nuit noire, étoiles mortes, Stephen King (4,5/5) : une excellent recueil de quatre très longues nouvelles, d'une très belle qualité.
  • La Trilogie du Rempart Sud, Jeff Vandermeer (4/5) : une trilogie un peu inégale, mais un énorme coup de cœur pour le premier tome. J'en ferai prochainement la chronique.
  • La Passe-miroir, Tome 1, Christelle Dabos (4,5/5) : une belle découverte, avec des personnages inoubliables et un univers très riche et très original.
  • Le jardin des silences, Mélanie Fazi (4/5) : un recueil qui m'a permis de découvrir la belle plume de Mélanie Fazi. Toutes les nouvelles ne m'ont pas plu, mais j'ai dévoré le recueil et certaines nouvelles sont très percutantes (je pense tout particulièrement à Trois renards) Un recueil qui questionne aussi la notion de chute, pour les nouvelles, car aucune ne présente une chute inattendue comme on en attend (trop) souvent.
  • Lastman, Tomes 1 à 6 (BD) (4/5) : pour compléter la série animée, une lecture très divertissante une fois qu'on s'habitue aux graphismes très particuliers. 




          Côté cinéma SFFF
  • Blade Runner 2049 (4/5) - N'étant pas une fan de la première heure, cette suite m'a laissée une bonne impression. Un bon divertissement, bien fait.
  • Magic into the moonlight (4,5/5) - Une histoire d'amour fraîche, qui met de bonne humeur. 
  • The Cloverfield Lane (5/5) et The Cloverfield Paradox (4/5) - Ces deux films, dans un registre bien différent, donne un prolongement à l'univers développé dans le premier film Cloverfield. The Cloverfield Lane est un huis-clos extrêmement bien mené, où une jeune femme est retenue prisonnière par un homme dans un bunker, ce dernier affirmant que le monde a été ravagé par une attaque nucléaire. À l'inverse, The Cloverfield Paradox est un film de science-fiction (un peu space-opera), de type huis-clos également, où les résidents d'une station spatiale, après un incident, découvre que la Terra a disparu. Deux films que j'ai adorés.
  • La forme de l'eau (4/5) - Une histoire d'amour sur fond de fantastique vintage. J'en attendais plus, personnellement, même si le film était très doux.
  • Annihilation (coup de cœur qui m'a donné envie de me plonger dans les romans)  On suit une expédition de cinq scientifiques, dans une Zone X, une zone mystérieuse où des phénomènes étranges se propagent... Une curiosité cinématographique à conseiller à ceux qui adorent les films labyrinthiques qui ne fournissent pas d'explication.
  • Avengers Infinity (coup de cœur) - Pas grand chose à en dire, si ce n'est que j'ai adoré. Du grand divertissement, du grand spectacle comme je l'aime. 
  • Mary et la fleur de la sorcière (4/5)- Un Ghibli pas tout à fait Ghibli, avec une jeune héroïne pleine de fougue, de maladresse et de charme, qui découvre une société magique...




          Côté séries SFFF
  • L'intégrale de Game of Thrones (coup de cœur - c'est ma série préférée après tout)  
  • Black Mirror, saison 4 (2/5 : une saison terriblement décevante)
  • Altered Carbon (abandonnée)
  • Les saisons 2 de Jessica Jones (4,5/5) et Luke Cage (5/5)   
  • Perdus dans l'espace (5/5) : une jolie surprise pour une chouette série familiale.
  • Westworld, saison 2 (4/5)
  • The Terror (0,5/5) : rarement une série aura été aussi nulle. Exception pour la saison 2 de Wayward Pines
  • Sakura Card Captor - Clear Arc (3/5) 
  • Lastman (coup de cœur) : c'est assez rare pour être souligné, mais il s'agit d'une production française de très grande qualité, avec un format addictif (26 épisodes de 13 minutes), adaptée de la bande-dessinée du même nom (de moins bonne qualité à mon sens, tout en étant très bien faite quand même : mais la lire après avoir vu la série animée lui donne une autre dimension) Une narration punchy et dynamique, des personnages profonds et complexes, une très belle qualité d'image et d'animation, dans un univers très original mêlant tournoi de boxe, fantastique et médiéval-fantasy. Une excellente découverte.  
  • Actuellement, je regarde également la saison 2 de Handmaid's Tales (que j'apprécie moins que la première) et la troisième saison de Preacher (que j'apprécie moins que la deuxième, c'est plus long à se mettre en place)
     
     

    Côté Jeux Vidéo SFFF
  • Mass Effect Andromeda (4/5) malgré ses défauts, je ne comprends pas la déferlante de haine qu'il a suscité car j'ai passé un très bon moment !
  • Banner Saga (les deux premiers jeux, le troisième vient de sortir en anglais) - (5/5) Un RPG de type tactique dans un univers inspiré des sagas et légendes nordiques. C'est réalisé par un petit studio indépendant, et c'est vraiment un jeu très bien fait, avec de beaux personnages et une belle narration (dommage que la traduction ne suive pas) 
  • The Witcher 2 (3,5/5) malgré le bon temps que j'ai pu passer sur ce jeu, il a clairement de très très gros défauts (ambiance lourdingue, lubrique et grossière ; image de la femme hyper sexualisée tout le temps ; mauvais gameplay et mauvaise ergonomie) Heureusement, je viens de commencer le troisième opus, et tous ces défauts semblent corrigés ! 
  •  
     
Pour conclure ce billet, j'ajouterai simplement que je ré-apprivoise petit à petit l'écriture depuis un mois ou deux, grâce au jeu de rôle textuel par forum. J'ai retrouvé avec plaisir un de mes anciens personnages, créé sur un forum qui avait fermé, mais qui a temporairement rouvert. J'essaye de me guérir de cette manie de ne jamais être satisfaite, en redonnant un aspect plus ludique à l'écriture. J'espère que cela fonctionnera sur le long terme ! Je vous tiendrai au courant :) En attendant, je mettrai prochainement le blog à jour avec diverses chroniques de lecture !

4 commentaires:

  1. Voilà un semestre riche en imaginaire ! <3 Amuse-toi bien en format rpg, je te souhaite de douces retrouvailles avec l'écriture ^^

    RépondreSupprimer
  2. Reviens nous vite, chasse cette maudite page blanche ! On est tous derrière toi ! (Mon ordonnance : Archipel, une dose par semaine !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nyuh ♥ C'est un traitement qui fait déjà ses preuves :D

      Supprimer